Le Hameau de la Reine – Domaine de Marie-Antoinette – Château de Versailles

Aujourd’hui nous avons la chance d’effectuer une visite privée de la maison de la Reine récemment restaurée avec un guide formidable qui va nous raconter toute l’histoire du hameau de la Reine, domaine de Marie-Antoinette.
Le hameau de la Reine est une dépendance du Petit Trianon qui est située dans le parc du château de Versailles. Ce hameau a été commandé par Marie-Antoinette à la fin de l’année 1782. Elle souhaitait s’éloigner des obligations de la cour de Versailles, et retrouver une vie plus simple et rustique. 

la maison de la Reine

C’est un lieu d’apparence champêtre, qui était aussi une exploitation agricole. La construction s’est faite un peu sur l’inspiration du hameau de Chantilly. Notre guide nous explique que Marie-Antoinette s’impliqua énormément dans la conception de ce hameau, au point de ne pas se contenter de simple croquis ou plans mais d’exiger une réalisation presque 3D du hameau. Une véritable petite maquette ou même les fauteuils seraient reproduits pour qu’elle puisse valider l’ensemble des éléments.

Autour d’un étang de 130 mètres, totalement artificiel, idéal pour la pêche à la carpe et au brochet, Richard Mique fit ériger douze « fabriques », aux abords du Petit Trianon et dans le prolongement du jardin anglais. Une ferme pour produire du lait et des œufs pour la reine, une tour dite Tour de Marlborough en guise de phare, un colombier, un boudoir, une grange, un moulin, une maison pour le garde furent ainsi construits, chaque bâtiment étant agrémenté d’un potager, d’un verger ou d’un jardin fleuri. La plus importante de ces maisons est la « Maison de la Reine » au centre du hameau, que divise une rivière traversée par un petit pont de pierre.

le domaine de Marie-Antoinette

Notre guide nous explique qu’abandonné après la Révolution française, le hameau de la Reine a fait l’objet de quatre campagnes majeures de restauration : l’une menée par Napoléon Ier de 1810 à 1812 représente l’essentiel de la base actuelle. La deuxième a été réalisée grâce au mécénat de John Rockefeller Jr dans les années 1930. Le hameau a été rénové à partir des années 1990, sous l’impulsion de l’architecte en chef des monuments historiques, et il a été ouvert au public en 2006 au sein d’un espace nommé Domaine de Marie-Antoinette. Enfin, la maison de la Reine qui nécessitait une restauration complète a rouvert ses portes au public en mai 2018 après 3 ans de travaux. Le programme engagé depuis 2015 a porté à la fois sur un assainissement des ouvrages et sur une restauration complète des structures maçonnées, des charpentes et des couvertures. La consolidation structurelle autorise désormais les visites guidées que nous avons eu la chance de faire.

Notre visite commence par le Réchauffoir, restauré entre 2015 et 2018. Ce bâtiment annexe abrite une cuisine et des pièces de service (garde-manger, argenterie, dressoir, potager et four à pain) utilisé pour la préparation des repas servis dans la salle à manger de la Maison de la Reine voisine. Comme son nom l’indique, le réchauffoir servait à réchauffer les plats qui en fait étaient cuits dans les cuisines du château.

le réchauffoir

Ensuite, notre visite nous emmène dans la Maison de la Reine. Nous entrons dans une petite pièce qui nous mène au salon.

la salle a manger de la maison de la Reine

A l’étage, nous découvrons en premier lieu un petit boudoir :

le boudoir dans la maison de la Reine

Ensuite, nous découvrons le grand salon jaune :

le salon jaune de la maison de la Reine

Nous ressortons de la Maison de la Reine par le haut, pour nous diriger par la passerelle vers la Maison du Billard.

la passerelle reliant la maison de la Reine à la maison du billard

Les pièces du haut ne peuvent malheureusement pas être visitées car trop fragiles. En haut se trouve deux pièces, le Petit Salon Blanc, et Boudoir faisant chambre à coucher.

Nous redescendons par l’escalier hélicoïdal avec son peuplier planté au centre.

l’escalier hélicoïdal et son peuplier

En bas de l’escalier, nous rentrons dans la grande Salle de billard :

la salle de billard

En ressortant de la maison de la Reine et de la maison du Billard, le constat est que Marie-Antoinette souhaitait profiter des plaisirs de la campagne et retrouver un coté simple et rustique, mais dès que la reine se trouvait à l’intérieur, elle retrouvait tout le luxe du château.

Le guide nous montre ensuite le lieu de 2 fabriques détruites mais donc l’emplacement est toujours marqué.

Notre visite se termine par la laiterie plutôt en mauvais état. C’était le lieu ou Marie-Antoinette venait déguster les fromages et le lait de sa ferme.

Nous avons adoré cette visite privée du domaine de Marie-Antoinette que nous souhaitions faire depuis longtemps.

One Reply to “Le Hameau de la Reine – Domaine de Marie-Antoinette – Château de Versailles”

Répondre à Anonyme Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s