Le Domaine de Dampierre-en-Yvelines

Nous n’étions pas revenu à Dampierre depuis les Journées européennes du patrimoine de 2018 ou nous avions pu nous promener dans le parc du château de Dampierre. C’était déjà un exploit car ce chateau était presque laissé à l’abandon à l’époque.

Le château, lors de notre visite en septembre 2018 à l’occasion des JEP.

Pour l’histoire, le château de Dampierre est un château de style classique situé dans la vallée de Chevreuse, à de Dampierre-en-Yvelines.

Le château sous son manteau, protection obligatoire durant les travaux.

Construit dans le dernier quart du XVIIème siècle par Jules Hardouin-Mansart, sur les ordres du duc de Chevreuse, Charles Honoré d’Albert, également gendre de Colbert (contrôleur général des finances de Louis XIV), il est situé dans un vaste parc dessiné par Le Nôtre.

Son immense parc à la française

Les rois Louis XIV et Louis XV y ont séjourné.

A partir de 1839, il est restauré à la demande du duc Honoré Théodoric d’Albert de Luynes. Il a fait appel à l’architecte Félix Duban qui fait avancer légèrement les frontons du château au-dessus des colonnes, mascarons, balcons en fer forgé et portes-fenêtres, recomposées en plein cintre au rez-de-chaussée. Le monogramme ducal y est inscrit entre des lions en bas-relief de Christophe Fratin. Le château évolue.

Le parc à l’anglaise, adapté pour des pique-niques

Le château fut la propriété de la famille de la famille d’Albert de Luynes de 1663 jusqu’en 2018 (cette famille possède également le château de Luynes en Indre-et-Loire).

Le petit pavillon, au bout de l’étang

En 1928, le château a fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques.

Une partie de la bibliothèque, soit dix mille ouvrages, a été dispersée aux enchères en 2013.

En 2016, le château ferme au public et n’ouvrira que très rarement comme à l’occasion des JEP 2018.

C’est durant l’été 2018 que Franky Mulliez rachète ce château et son domaine avec le souhait de le restaurer et de le mettre en valeur afin que tout le monde puisse le découvrir. La dernière restauration datant de 180 ans, c’est donc un chantier colossal qui attend Monsieur Mulliez et l’ensemble de son équipe. La première partie des travaux doit durer 36 mois et consiste à refaire la couverture, les charpentes, les maçonneries et les menuiseries… Pour sécuriser ce chantier, un immense échafaudage recouvre la totalité du château afin de permettre aux ouvriers de travailler en toute sécurité.

Mais le château a eu la bonne idée d’ouvrir son parc au public. Nous avons donc profiter du domaine, de son parc à l’anglaise, de son parc forestier avec des animations, des jardins à la française qui donne une ambiance paysagère magnifique. Nous avons redécouvert le petit pavillon au bout de l’étang.

Le pavillon et le château

Pour vous désaltérer, un petit coin snacking est prévu.

C’était pour nous une très belle après-midi passée dans ce magnifique domaine. Nous avons hâte de pouvoir la prochaine fois vous relater l’avancée ou la fin des travaux.

2 Replies to “Le Domaine de Dampierre-en-Yvelines”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s