La Fondation Claude Monet & balade à Giverny en juillet

Nous voici de retour en Normandie, à Giverny pour visiter à nouveau la Fondation Claude Monet, ou se trouve la maison du peintre et les jardins qui ont si souvent inspiré ses toiles.

Mesures de déconfinement oblige, nous devons réserver un billet horaire par internet pour pouvoir visiter le lieu. Visiter la fondation en juillet est une première pour nous. Les couleurs, les plantes, le regard, les jardins sont complètement différents en cette période qu’au mois d’avril ou mai comme nous avons déjà eu l’occasion de venir.

Etant légèrement en avance (comme toujours) nous décidons de partir visiter le village. Ceci nous a permit de découvrir la tombe de Claude Monet qui se trouve juste derrière la petite église du village.

la tombe de Claude Monet à Giverny

Non loin de cette tombe se trouve une stèle en hommage aux jeunes aviateurs anglais qui ce sont écrasés la nuit du 8 juin 1944 à la sortie de Giverny, après avoir été abattus par les défenses allemandes situées dans la région.

Nous repartons ensuite pour découvrir l’ancien hôtel Baudy en plein centre de Giverny. Devenu célèbre en 1886 grâce aux passages de plusieurs peintres américains, l’établissement, anciennement buvette-épicerie, a notamment accueilli Renoir, Rodin, Sisley…etc. Tous ces célèbres peintres ont séjourné un moment dans cet hôtel en venant rendre visite à Monet.

Nous repartons ensuite l’autre coté du village pour débuter notre visite de la Fondation Monet. Notre visite débute par le parcours du jardin d’eau.

Après ce magnifique parcours autour du lac, nous retraversons la route pour nous promener à travers les jardins de Claude Monet devant sa maison. En juillet, le jardin est magnifiquement fleuri et c’est un vrai régal pour les yeux que de pouvoir nous promener dans les allées de ce jardin.

Nous repartons ravis de notre petit passage à Giverny qui comme à chaque fois est un réel plaisir visuel.

5 Replies to “La Fondation Claude Monet & balade à Giverny en juillet”

  1. Hello les Globe trotteurs
    Cette période était idéale pour visiter ces lieux, une vraie aubaine, il faut bien des avantages à cette période très spéciale.
    Je me suis régalée à voir vos photos. J’ai tellement envie de découvrir ces lieux mythiques.
    As-tu lu les Nymphéas noirs de Michel Bussi ?
    Bon we
    Gros bisous

    J'aime

    1. Hello. Oui c’était la bonne période. Première fois que nous y allions en juillet et c’est superbe. En plus avec les mesures de sécurité la visite est très agréable. Ravis que les photos tu aimes les photos. On avait entendu parler du livre de Michel Bussi mais pas encore lu non. Bon we

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s