La mine de sel de WIELICZKA

Durant notre séjour à Cracovie, nous souhaitions absolument visiter la mine de sel de Wieliczka. Nous n’avons pas été déçus.

Cette mine est un des lieux touristiques les plus connus et les plus intéressant de Pologne. Pour beaucoup de touriste, ce lieu est un des symboles de la Pologne. Cette mine a été exploitée durant presque 900 ans.

La mine a été inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 1978.

Comme beaucoup de lieux touristiques autours de Cracovie, nous vous recommandons de réserver en avance vos billets sur internet. Nous l’avons fait directement sur le site de la mine https://www.minedeselwieliczka.fr/

Vous avez le choix du trajet touristique, ou du parcours minier. Nous avons opté pour le trajet touristique. Ce parcours dure environs 3 heures et permet de visiter les plus belles chambres et galeries de la mine, des chapelles souterraines et des petits lacs. Ce parcours nous montre également l’évolution des méthodes d’extraction du sel ainsi que des différents dispositifs.

L’entrée de la mine de sel de Wieliczka commence dans le puits Danilowicz

La visite commence dans le puits Danilowicz au niveau zéro. Après la rencontre avec notre guide et les consignes de sécurité, nous commençons la descente dans un petit escalier ou nous devons descendre 53 paliers soit 378 marches (sur les 800 que compte la visite). Nous arrivons ainsi au niveau 1, à 63,8 mètres de profondeur.

Bloc de sel au petit puits Antonia (à 63,8 mètres de profondeur) qui relie le niveau I au niveau III

Nous passons ensuite la chambre Ursule pour découvrir la chambre Nicolas Copernic. cette chambre porte le nom du célèbre astronome Polonais qui, en 1493 aurait visité la mine de sel de Wielickza alors qu’il était encore étudiant à Cracovie.

Une statue à été installée dans la partie centrale de la chambre Copernic pour commémorer le cinq centième anniversaire de sa naissance. Le monument a été sculpté dans un bloc de sel.

Statue en l’hommage de Nicolas Copernic

Nous poursuivons ensuite le parcours en traversant la chapelle Saint-Antoine puis nous arrivons à la chambre Janowice, toujours à 63,8 mètres de profondeur .

La chambre Janowice fut creusée dans un bloc de sel dans la première moitié du XVIIe siècle. Notre guide nous apprend que c’est en 1967 que 6 statues grandeur nature ont été sculptées dans le sel pour illustrer la légende de Wielickza. Les statues racontent l’histoire de la découverte du sel gemme en Pologne.

La légende de Wielickza dans la chambre Janovice

Nous arrivons ensuite à une profondeur de 64,3 mètres pour découvrir la chambre Spalone. Le nom de cette chambre est liée à un grand incendie qui ravagea cette partie de la mine et détruisit les dispositifs de sûreté. Lors de notre visite, en tout sécurité, la guide nous montre une simulation de coup de grisou. Les sculptures au mur représentent les pénitents, nom donné aux mineurs experts chargés de brûler les gaz perdus.

Démonstration du coup de grisou

Nous traversons ensuite la chambre Sielec qui fut creusée dans la première partie du XVII ème siècle. Actuellement, elle présente une collection de dispositif de transport.

le cheval, longuement utilisé dans la mine

Nous arrivons ensuite dans la chambre Casimir-le-Grand (à 63,3 mètres de profondeur). Dans cette chambre les travaux furent commencés vers le milieu du XVIII ème siècle.

Buste du Roi Casimir-le-Grand qui fit enregistrer les droits coutumiers des mineurs de Wieliczka en 1368
le manège de type Saxon (XVIII ème siècle) que l’on retrouve dans la chambre Casimir-le-Grand

Nous traversons ensuite la galerie Kunegunda qui nous présente une maquette de la saline néolithique de la région de Wieliczka (-5500 à -3500 avant J-C). Ensuite, nous continuons notre descente pour arriver dans la chambre Pieskowa Skala (l’arrivée se fait à 90,7 mètres de profondeur. Dans cette chambre, au XVII ème siècle, les mineurs commencèrent à extraire le sel du gisement en couches.

Ensuite, nous passons par la traverse Kunegunda, au niveau II de la mine. Dans cette traverse sont conservés des tuyaux de bois authentiques destinés à faire passer les eaux souterraines qui s’accumulaient dans des cuves pour être ensuite transportés dans des réservoirs spéciaux.

La visite nous emmène ensuite à l’Accrochage Kunegunda, à 90,8 mètres de profondeur. Cet accrochage date de la première moitié du XIX ème siècle. C’est par ce puits qu’on transportait le sel récolté au niveau II supérieur au niveau I.

Les sculptures de sel représentent un groupe de nains qui représentent des anciens mineurs

Nous traversons ensuite la chapelle de la Sainte-Croix à 91 mètres de profondeur. C’est la seconde chapelle de notre itinéraire. Cette chapelle est une transition avant d’arriver à la magnifique chapelle Sainte-Kinga.
Nous pouvons y découvrir une sculpture en bois du Christ crucifié datant du XIX ème siècle et également une sculpture en bois de Notre Dame de la Victoire datant du XVII ème siècle.

Notre Dame de la Victoire

La chapelle Sainte-Kinga est le plus somptueux sanctuaire qui se situe à 101,4 mètres de profondeur.

La chapelle Sainte-Kinga vue du haut de son escalier

La chapelle compte une trentaine de sculpture ou bas-relief tous sculptés dans le sel au fil des années.

Le bas-relief de sel « La Cène » d’après l’oeuvre de Léonard de Vinci.
un des magnifiques lustres en sel de la chapelle Sainte-Kinga
petite vidéo de la grande chapelle Sainte-Kinga

Nous partons ensuite en direction de la chambre Erazm Baracz ou nous découvrons un petit lac salin.

le petit lac salin et les structures en bois tout autour

Nous arrivons ensuite dans la chambre Michalowice, à 108,8 mètres de profondeur. Cette chambre impressionnante est d’une hauteur de 35 mètres.

la chambre Michalowice et son énorme structure en bois et son lustre de sel

Après une légère pause, nous traversons ensuite la chambre Josef Pilsudski ainsi que le croisement de la galerie Kazanow avec la traverse Poniatowski à une profondeur de 124,3 mètres de profondeur. Notre visite avec notre guide s’arrête ici. Nous avons ensuite la possibilité de nous restaurer dans la mine, et si nous le souhaitons de visiter le musée de la Mine de Sel de Cracovie (durée approximative de la visite : 2 heures).

Dernière descente à 135 mètres pour traverser la chambre Haluska et la galerie Antonia pour rejoindre l’ascenseur qui nous fera remonter au niveau du départ. Nous quittons la mine de sel de Wieliczka enchantés et heureux de notre visite.

3 Replies to “La mine de sel de WIELICZKA”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s