Château de Chambord

Chambord est le seul domaine royal encore intact depuis sa création. Quand vous arrivez le matin devant, vous ressentez déjà bien ce coté royal tant le château est immense de l’extérieur. Nous avons eu la chance de visiter Chambord un lundi matin et au grand bonheur, presque personne. Le château était à nous pour une visite agréable. Quel bonheur en arrivant dans la foret de découvrir au loin le château.

En route vers le château.

Construit à partir de 1519 en l’honneur de François 1er, il sera officiellement achevé en 1685.   François 1er n’en aura finalement profité que 72 nuits (sur ses 32 ans de règne). Louis XIII lui ne sera venu que 2 fois au château.  

La splendeur de Chambord

Ce qui nous a marqué dans ce château, c’est l’escalier placé au centre du donjon. L’escalier est constitué de deux vis qui montent l’une sur l’autre jusqu’aux terrasses. Les deux rampes semblent n’en former qu’une seule et pourtant jamais elles ne se croisent. Ainsi, 2 personnes peuvent emprunter en même temps l’escalier sans jamais se croiser !

Le grand escalier à double vis

Le chantier de Chambord fut l’un des plus importants de la Renaissance. Environ 220 000 tonnes de pierres sont nécessaires. À défaut de pouvoir dévier le cours de la Loire, selon le vœu de François Ier.  

Le château et son domaine se sont vu octroyer plusieurs distinctions : inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1981 ; classement depuis 2000 dans la zone de classement de la région naturelle du Val de Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes-sur-Loire ainsi que dans le réseau Natura 2000 en 2006.

Il est également classé sur la première liste française de monuments historiques en 1840, est reconnu établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) depuis 2005 et constitue l’une des composantes du réseau des résidences royales européennes.

La grande cuisine de Chambord

Lors de notre visite, le château nous présentait une très belle exposition autour des oeuvres de l’artiste japonais Susumu Shingu (8 sculptures en intérieur et 21 à l’extérieur, jusqu’au 15 mars 2020). Le style de cet artiste aurait bien plu à Léonard de Vinci.

Fin de notre visite à Chambord, et fin de notre petit road trip en Centre Val de Loire, nous repartons en Ile de France pour de nouvelles aventures.

3 Replies to “Château de Chambord”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s