Château Gaillard – Domaine Royal d’Amboise

Nous avions déjà passé un séjour sur Amboise mais nous n’avions jamais trouvé le temps de visiter le château Gaillard qui se situe à 500 mètres du Clos Lucé et à 1 kilomètre à pieds du château Royal d’Amboise.

La visite commençait drôlement car nous nous sommes garé au niveau de l’adresse indiquée pour le parking, 99 avenue Léonard de Vinci sauf que nous avions trouvé porte close. Covid oblige (enfin on pense…) l’accès ne pouvait se faire qu’au niveau de la seconde entrée, allée du pont du moulin, sauf que du parking ça nous faisait une bonne marche d’environ 2 kilomètres. Nous parcourons la distance avec hésitation, demandant notre chemin à un riverain qui nous avoue ne j’jamais avoir visité le château en vingt ans de présence sur Amboise… Arrivé à la seconde entrée, nous prenons les billets sauf que ce jour-là, l’appareil à cartes bleues ne fonctionnait pas. Bien sûr nous n’avions pas de monnaie avec nous et nous voilà obligés de repartir à pieds jusque dans le centre d’Amboise pour retirer de l’argent. Nous repassons donc sous une forte chaleur devant le Clos Lucé et devant le château Royal d’Amboise pour repartir ensuite réaliser notre visite.

Si cette visite avait mal commencée, elle va par la suite être une vraie merveille. Pour la petite histoire, Charles VIII, époux d’Anne de Bretagne et alors jeune roi de France, épris de conquête, mena la première campagne d’Italie en 1496 à la tête de 30 000 chevaliers. Subjugué par le quattrocento, les cités italiennes et par tant de beautés nouvelles, il en revint avec 22 artistes dits « Gens de Mestier » pour fonder chez lui, à Amboise, la Renaissance française. Nous sommes dans un lieu chargé d’histoire, le domaine, successivement demeure royale de Charles VIII, Louis XII, François Ier puis Pacello de Mercoliano, il appartint ensuite à René de Savoie, vainqueur de Marignan et oncle de François Ier et au Cardinal de Guise l’homme le plus puissant d’Europe. Par la suite, tous les « illustres » du XVIe siècle possèderont ce lieu merveilleux et magique.

Au fil des années, ce lieu commençait à se faire oublier, à disparaitre même et rentrer dans un sommeil profond. C’est en 2011 que ce château va être redécouvert et qu’un formidable travail de rénovation va être lancé pendant plusieurs années.

Nous débutons la visite dans les jardins du Roy. Château Gaillard prend le nom en 1500 de «Jardins du Roi». Il est pour Charles VIII un lieu de prestige pour présenter à ses visiteurs ses essences rares et ses espèces exceptionnelles d’agrumes. Un génie napolitain, dom Pacello de Mercoliano, moine jardinier botaniste considéré comme « Le Plus Grand Jardinier de l’Europe », accompagne Charles VIII et va réaliser pour lui son rêve de paradis terrestre dans le vallon de Château Gaillard.

Nous arrivons ensuite dans le début du magnifique parc, ou une fontaine coule face au château.

Qui dit agrumes dit orangerie… Nous découvrons la première orangerie créée en France en 1496 par Pacello qui transplante son Arte del Verde et acclimate les premiers orangers de France. Il invente les caisses à orangers et la culture en serres chaudes. Adossé à un vallon protecteur, ce joyau de la Renaissance abrite pour la première fois en France des orangers venus d’Italie. Derrière un grand jardin clos de hauts murs protégeant les plantations royales « de la rapine et de la malice », les espèces exotiques nouvelles de Dom Pacello telles que les orangers, les pêchers et autres palmiers prospèrent. 200 citronniers et orangers de 70 espèces d’agrumes différentes forment un conservatoire. Les plants d’orangers de Dom Pacello et sa première Orangerie Royale vont dorénavant incarner un nouveau statut pour le roi. L’orangerie deviendra la pièce la plus grande et la plus ornementée des châteaux. Le jardin d’acclimatation des premiers orangers et de leur parfum de fleur enivrant marque la destinée du site pour toujours.

Notre visite se poursuit ensuite dans le château. C’est un formidable palais riche de détails. La première pièce est composée de panneaux nous racontant la seconde vie du château à partir de 2011 et toutes les étapes de la rénovation à travers les années. Ensuite, nous découvrons chaque pièce magnifiquement décorées et meublées. Théâtre de nombreux faits historiques comme la lune de miel de Marie Stuart, les conciliabules de Catherine de Médicis pour déjouer la conjuration d’Amboise, Château Gaillard raconte la vie de la ville royale d’Amboise. Vous y découvrirez également la légende de la Licorne d’Anne de Bretagne, les personnages de la Commedia Dell’arte ou encore un cabinet rempli de curiosités toutes plus stupéfiantes les unes que les autres (météorite de 4 millions d’années, masque de la honte..) et tant d’autres objets du maître jardiniste.

Notre visite se termine de nouveau dans le magnifique parc de 15 hectares ou il est très agréable de se promener. Avant de partir, nous prenons une petite boisson sur la terrasse du château.

Au final nous sommes ravis de cette belle découverte pour nous. Gaillard n’est pas qu’un magnifique jardin, il est également un château magnifiquement rénové et meublé qu’il faut absolument visiter.

2 Replies to “Château Gaillard – Domaine Royal d’Amboise”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s